Pour les régionaux de cross nous retournons, comme il y a quinze jours, à la base de loisirs de Ponthierry. Le matin, en préparant mes pointes, j'hésite entre du 12 et du 15 mais il pleut alors j'opte pour des pointes de 15 toutes neuves.
Le départ du cross élites femmes est à 13h20. Contrairement aux départementaux où nous avions deux grandes boucles à parcourir, aujourd'hui nous avons un échantillon de chaque: une petite, une moyenne et une grande boucle pour presque 6km (5990m). Pour ces régionaux il y a le 77, le 75, le 93 et le 94. Les 57 premières femmes ainsi que les 9 premières équipes sont qualifiées pour les LIFA à Lisses le 10 février.

 Regionaux-0004.JPG

Nous partons à 11h35 pour arriver un peu après midi. Nous parvenons à nous garer sur le même parking que l'autre fois. Il pleut toujours. Pour aller à la tente du club nous empruntons le parcours. Le cross court hommes est en train de passer. Nous pouvons constater que les coureurs sont très boueux, tout comme le terrain!! Et en quelques minutes, cinq coureurs s'étalent dans la boue! J'ai bien fait de mettre du 15!!
La tente est, comme l'autre fois, dans le gymnase à l'abri, parfait pour se changer alors qu'il pleut! Je n'ai pas encore couru et je suis déjà toute sale! Mais, par chance, lorsque nous partons nous échaufffer...il ne pleut plus! Ce n'est pas ça qui va sécher le terrain mais au moins on ne sera pas mouillées.
Nous faisons la petite boucle ainsi qu'une partie de la moyenne mais nous connaissons déjà le pacours, ce qui est un avantage sur les autres départements.

DSC02784.JPG

Dix minutes avant le départ, nous allons trottiner en direction de la ligne. Toutes les filles sont agglutinées dans un espace réduit entre deux barrières alors qu'à droite il y a encore plein de place.  Je me demande si on a le droit de s'y mettre. On me dit que oui. Tant mieux, on a plein de place pour nous alors qu'à côté elles sont toutes les unes sur les autres. Je suis en train de me demander où est le pistolet quand celui-ci retentit. Je n'ai pas eu le temps de le voir!

DSC02740.JPG

Après 150m, nous avons le droit à une belle mare de boue. Du coup, beaucoup de filles ralentissent net! Nous prenons ensuite sur la gauche et environ 200m plus loin nous avons de nouveau une mare de boue (je ne vais peut être pas toutes les mentionner sinon on n'a pas fini!). Heureusement, la boue est plutôt liquide, du coup ça n'accroche pas aux chaussures et on ne prend pas 3kg à chaque pied. On passe sur les tapis devant le gymnase pour faire la boucle par derrière et revenir sur la ligne de départ.
Nous partons ensuite pour la moyenne boucle en longeant la Seine. La moyenne ressemble à la grande sauf que nous ne traversons pas le port, nous reprenons directement derrière le gymnase comme lors de la petite boucle. Au début de cette deuxième boucle, je suis 65ème. Le terrain est vraiment très boueux mais avec mes pointes ça accroche bien.

Regionaux-0030.JPG


Au début de la grande boucle, alors que nous sommes dans le chemin qui longe la Seine, de la terre s'infiltre dans ma chaussure gauche. Ca commence à frotter derrière le pied! A un moment donné, j'ai tellement mal que je suis obligée de m'arrêter quelques secondes afin d'essayer d'ôter cette boue. Mais mon arrêt n'a servi à rien à part me faire perdre une place. J'ai toujours aussi mal. Le frottement dure un bon moment puis la boue finit par s'enlever.

Regionaux-0045.JPG

Lorsque je traverse le port pour commencer mon aller-retour, les premières sont déjà sur le retour. Quand j'arrive à l'endroit où je les ai croisées, la dame devant moi se retrouve par-terre après s'être probablement pris les pieds das une racine. Sur la petite boucle derrière le gymnase, une fille me double. J'ai un petit groupe devant moi, j'essaye d'accélerer pour les rattraper sur les 100 derniers mètres mais je ne parviens qu'à doubler la dame qui venait de me doubler. 

Je me qualifie pour les LIFA en terminnt 47/90 seniors, 78/192 et 4/22 équipes en 29'05 pour 5960m à mon Garmin.

Pour les résultats complets des régionaux de cross de Ponthierry, cliquez ici.

Retour à l'accueil