Qui dit 1 er mai dit Sénartaise. Cela fait plusierus années que je fais cette course et je dois avouer qu'elle est loin d'être ma préférée. Je n'aime pas vraiment le parcours ni le principe. En effet, le départ se fait à Tigery dans l'Essonne et l'arrivée sur la piste de Combs la Ville (où a eu lieu le championnat de Seine et Marne de 5000m le 9 avril). Il y a des navettes mais nous ne les prenons jamais car maman nous dépose au départ et nous la retrouvons à l'arrivée.

 

DSC03667.JPG

Comme je le disais ci-dessus, je n'aime pas beaucoup cette course et mes performances sont chaque année plus mauvaises. L'avantage c'est que j'ai de grandes chances d'améliorer. En 2012, j'avais mis 44'29. Je doute que ce soit pire cette année, même si j'ai toujours mal au genou.

 

Nous arrivons à Tigery vers 8h, le départ est à 9h suivi du marathon à 9h20. Il y a beaucoup de monde sur le village du départ mais nous récupérons vite notre dossard et notre tee-shirt rouge Brooks. Mais l'heure passe vite et le temps de retourner à la voiture nous changer, il nous reste peu de temps. Cette année l'inscription m'a été offerte par le challenge de Sénart, du coup je décide de courir sous les couleurs d'I-Run , mon sponsor. Je ne m'échauffe que 10' car l'année dernière j'avais trop attendu pour me placer sur la ligne et je m'étais retrouvée très loin. J'avais passé les deux premiers kilomètres à slalomer. A 8h43 je suis donc derrière la ligne de départ et le sas élite réservée aux universitaires, car la course sert de support pour les France universitaires. 

Il ne fait pas très chaud (8°C), c'est gris et il y a du vent. Mais avec le monde qu'il y a ( au moins 1500 inscrits) nous devrions être protégés.

 

A 8h58, le départ est donné. Je mets 7" à atteindre le tapis pour les puces. Je ne pars pas trop vite et avec l'intention de regarder le moins possible mon chrono (juste le 1er, 2eme et 5eme kilomètre). Je fais le km 1 en 4'17, plus lent que les courses précédentes mais ce qui me permet de faire le 2eme en 4'15 sans aucune fatigue (et n'étant que très peu échauffée, je préfère partir prudemment) et d'être plutôt régulière sur le restant de la course.

DSC03639.JPG

Le début se fait dans Tigery que nous quittons très vite pour emprunter une route à travers champs. Le vent est sur notre gauche, ce qui veut dire que nous l'aurons de face ensuite car au bout de cette route nous tournons à gauche et entrons dans Lieusaint.

Vers le 4ème kilomètre, nous atteignons le premier ravitaillement puis nous passons sous un pont et tournons à droite pour le passage de la course que j'aime le moins. Nous serpentons sur une sorte de sentier dallé. J'ai de plus en plus mal au genou. Je suis obligée de ralentir entre le 4 et le 7. Une fille de Lisses qui se fait emmener me double. Je tente de la suivre mais j'ai trop bobo. Je passe au km 5 en 21'40. Je sais que je ferai mieux que l'année dernière mais le chrono ne sera pas non plus exceptionnel. Cependant, un peu avant le 7ème, la douleur s'atténue et je me sens plutôt bien. Du coup, je relance. Dans la seule petite difficulté du parcours, un faux plat sur un pont, j'essaye de courir en mettant ma jambe un peu différemment comme me l'a montré le kiné la veille. Ca me fatigue plus mais j'ai moins mal.

DSC03641.JPG

Après ce rond point, je reviens bien sur la fille de Lisses. Nous sommes désormais dans Combs la Ville. Au 8ème, je suis devant elle mais j'entends le coureur qui l'emmène lui dire de s'accrocher. J'essaye de tenir un rythme soutenu pour rester devant mais aussi pour regagner un peu de temps. Je sais que le dernier kilomètre se fait en descente, il sera donc aisé de grapiller encore quelques secondes. Arrivée dans cette descente, je me lâche complètement, la fille derrière moi semble décrocher et je rattrape celle devant. Juste avant d'entrer sur la piste, nous sommes côte à côte. Mais je sens que je décroche. Nous avons tout juste 200m sur la piste. Il m'en reste une centaine quand j'entends une dame dire "moins de 43'!!". Je regarde le chrono de l'arrivée: 42'45... N'ayant pas regardé ma montre je pensais être en 43'. Du coup, j'accélère, ce qui me permet de revenir sur la dame et de finir avec le même chrono qu'elle et sous les 43'.

 

C'est largement mon meilleur temps sur cette course. Et j'aurais pu faire mieux si je n'avais pas ralenti sur 2-3 km. Je termine en 42'52 au temps officiel (42'42 temps réel). J'ai 100m de plus à ma montre (km 10 = 42'32). Je suis 265/1430, 13/262 seniors et 22/496 femmes.

Pour les résultats complets des 10 km de Sénart 2013, cliquez ici.

Retour à l'accueil