P1010972.JPG

Objectif de cette course : faire mieux que 26’46, mon chrono de 2012. Après ma déception de Cesson, j’espère rebondir et faire mieux cette fois-ci.

Le parcours de 6.100 km est composé de sa fameuse côte du trou au chat. Heureusement nous n’avons qu’une fois à la grimper, contrairement aux courageux qui feront le 16.7 km à 10h.  Pour la petite distance le départ est à 9h. Nous arrivons au gymnase de Provins à 7h45, ce qui nous laisse le temps de récupérer tranquillement nos dossards. A 8h10 nous somme en tenue et c’est parti pour un petit échauffement de 4km autour de la place Saint Ayoul où aura lieu le départ (celui-ci est situé à 750m environ de l’arrivée et du gymnase).

Je tente de voir s’il y a des filles que je connais afin d’espérer faire un podium au scratch. Ca m’a l’air jouable mais mon premier objectif est surtout mon chrono.

P1010992.JPG

A 9h le départ est donné. Je pars assez vite car les premiers mètres ne sont pas évidents, il y a des plots en plein milieu à quelques mètres de la ligne, c’est pavé et nous tournons à droite au bout d’une centaine de mètres. En plus, vers le 1.5km il y a la côte et comme certains coureurs la montent en marchant, ça coupe parfois un peu le rythme. Après le virage, nous avons une ligne droite qui nous ramène vers l’arrivée, ça monte légèrement. Puis nous tournons à gauche pour longer la Voulzie. Je passe au km 1 en 3’55.

La côte se profile ! Vu de loin on dirait un mur ! Je commence à bien la grimper mais sur la deuxième partie, une fois l’arche passée les cuisses sont raides ! Je me retrouve à la hauteur d’Elise mais je sais qu’elle va très vite repartir. Et, effectivement, dès que nous tournons à droite pour sortir des remparts et terminer cette côte, elle file devant pour reprendre sa 2ème place (Solenn étant 1ère). Je mets quelques centaines de mètres avant de récupérer de ces 350m bien raides de montée. Puis un peu avant de re-rentrer dans les remparts je double une femme mais me fait talonner par une jeune. A ce moment là je suis 3ème. Une fois dans les remparts, j’essaye de garder le rythme.

P1020031.JPG

Un peu après le 3ème kilomètre, nous avons droit à une belle descente. Comme à chaque fois quand ça descend, je me laisse complètement aller afin de mettre de la distance entre la jeune coureuse de Provins et moi. Mais je n’arrive pas vraiment à savoir si elle m’accroche ou pas. J’ai le sentiment de l’avoir un peu distancé mais il reste presque 3 km et ce sont ceux que j’aime le moins car ils me paraissent longs. On ne cesse de monter et descendre des trottoirs. Je suis toujours 3ème, du coup mon objectif qui était de faire un meilleur chrono est un peu laissé de côté car je tiens vraiment à cette 3ème place.

Enfin, nous arrivons dans l’allée bordée d’arbres qui annonce l’arrivée. Mais c’est à ce moment que la jeune coureuse me double en sprint ! Il reste environ 200m ! Je tente de m’accrocher à elle mais elle tient bon ! Du coup, je la laisse partir, un peu déçue de ne pas avoir gardé cette place sur le podium jusqu’à la fin alors que je l’avais depuis un bon moment.

P1020102.JPG

A 100m de l’arrivée, dernière ligne droite, je vois le chrono : 26’09…je réalise alors que je suis malgré tout en train de faire mieux qu’en 2012 ! Cool ! une dernière accélération et je passe la ligne à la fois contente de mon chrono et un peu déçue de ma place au pied du podium.

Je termine ce 6.100km en 26’13 (33 secondes de moins qu’en 2012), je suis 3/92 seniors, 67/507 au scratch et 4/206 femmes. Bien contente d’avoir « rattrapé » ma course de Cesson. J’ai gagné un appareil photo numérique (si quelqu’un est intéressé :-p)

Nous partons ensuite récupérer en direction de la côte pour voir le 16.7 km car Sylvain est sur cette distance.

 

Pour voir les résultats complets de la course des remparts de Provins 2013, cliquez ici.

Retour à l'accueil