C'est parti pour le deuxième championnat. Et encore sous le beau temps mais cette fois-ci très frais. En arrivant sur place, on entend de nombreux coureurs parler de la dangerosité du parcours!! On se demande bien ce qui peut le rendre si risqué! On apprend finalement que le terrain est gelé et que les chevilles en prennent un coup. Et c'est vrai qu'au début de l'échauffement, le parcours est très dur et ce n'est pas agréable. Mais par chance, au moment du départ et grâce au soleil, ça aura commencé à dégeler et finalement le terrain deviendra mou.

Comme il fait très froid mais que j'ai encore du temps, je pars repérer le parcours en marchant pour me réchauffer un peu. Il me plait bien, il y a beaucoup de relances dans de petits chemins. On n'aura pas le temps de s'ennuyer. Mais ce qui est moins bien c'est que c'est assez étroit alors ça risque de pousser et de coincer. Mais comme nous avons deux tours à faire, je pense que je laisserai partir un peu sur le premier tour afin de garder  un peu de réserve et d'accélerer sur le second quand les autres filles seront déjà fatiguées.

Si une partie du parcours est agréable avec ses relances, il y a aussi deux passages moins amusants! Je me demande bien où je vais passer: deux grandes mares à moitié gelées barrent le passage. A l'echauffement je les ai contournées en me demandant comment j'allais les passer mais finalement dans la course on fonce dans le tas sans hésiter. C'était un peu froid!! Mais l'adrénaline de la course ne me laissera pas tellement le temps d'y penser.

Au moment du départ, je fais comme je le voulais: je pars prudemment même si les filles partent relativement vite. J'essaye de ne pas me laisser entrainer, bien que ce soit dur. Du coup, le premier tour passe très bien, je double des filles dès que le terrain est un peu plus large mais c'est surtout possible en fin de boucle, là où le terrain a quelques buttes. Sur le deuxième tour, j'essaye de maintenir un rythme plus soutenu qu'au premier ce qui me permet de rester avec les filles à côté de moi sans me faire distancer. Mais un peu avant le 4eme kilomètre je sens qu'une ampoule vient de faire son apparition derrière mon talon gauche! ça picote!!!! J'essaye de placer mon pied différement dans ma chaussure pour éviter le frottement mais ce n'est pas très efficace!! Moi qui me sentais bien, je suis peu agacée par cette douleur! Mais je tiens bon et essaye de ne pas ralentir.

La fin se passe sur une piste. Avec le soleil, elle est devenue tout glissante. ça dérape!  J'arrive à mettre une dernière accélération pour doubler 3-4 filles.

Je fini 46/160 au scratch, 27 senior/89, avec un chrono de 28'03 pour 6120m. Nous sommes 8eme par équipe. Nous aurions pu être sur le podium si une des fille n'avait pas été blessée, dommage! Et j'ai ma qualification pour les inter qui auront lieu chez nous, à Pontault Combault.

Retour à l'accueil