Quinze jours après les France de semi à Nancy, je décide de me mettre sur le 17.89km de Crosne plutôt que sur le 10km. Je n'ai fait le 17.89 que deux fois car le parcours est très relevé, alors d'habitude je me contente d'une seule boucle sur le 10. Mais comme je me suis préparée pour le semi-marathon qui a eu lieu deux semaines auparavant, j'ai la distance suffisante.

La course du 17.89 de Crosne existe depuis 23 ans. Il y a un 1km, 2km, 3km populaire, 10km, 17.89km et 10km marche. Le 10 et le 17.89 partent ensemble à 9h45. Le 17.89 refait quasiment une deuxième boucle du parcours du 10km avec un petit passage en moins en bas dans la ville.

DSC01893.JPG

Nous arrivons à Crosne vers 8h30 et allons nous garer sur le parking du Formule 1 comme tous les ans. Ensuite nous allons au gymnase récupérer notre dossard ainsi que le tee-shirt à manches longues technique. Puis retour à la voiture pour se changer. D'habitude, il fait très beau mais très froid (4 degrés l'année dernière). Cette année il y a du brouillard mais il fait 14°C. Et je pense que le soleil finira par percer sur le parcours.
Comme nous sommes nombreux à partir en même temps et qu'au bout de 500m environ nous tournons à droite dans un virage en épingle à cheveux, nous décidons de rester à 20m devant la ligne de départ. Vu le nombre de coureurs qui est devant, nous allons devoir pas mal reculer. Mais tout à coup, le pistolet retentit! Personne ne nous a fait reculer! Si nous avons gagné une vingtaine de mètres, d'autres en ont gagné presque 50!

DSC01895.JPG

Nous partons donc sur une ligne droite d'environ 500m avant de tourner brusquement à droite dans une petite allée qui nous ramène à l'arrivée. Ce passage vers l'arrivée se fait dans l'herbe et c'est bien glissant à cause de la boue! C'est à cet endroit que se trouve le km1 Nous entrons ensuite dans la forêt pour 3km. Ce sont 3km de cross qui nous attendent! Le terrain est très boueux, par endroit il y a de belles flaques. Ces 3km de forêt m'ont fait ralentir car le sol était vraiment glissant. De plus, le chemin n'est pas tout plat. Le km4 se trouve juste à la sortie de ce bois. ça fait du bien de retrouver le bitume. Et nous revoici sur la ligne de départ ainsi que la ligne droite. Il y a là un ravitaillement qui nous propose du Redbull. Je ne trouve pas très judicieux de proposer cette boisson sur le parcours. Après le km 5 nous tournons à gauche. C'est un peu avant le km 6 que nous attaquons la partie en descente. J'en profite pour bien me relâcher afin de gagner un maximum de temps car je sais que nous aurons ensuite de belles côtes à remonter.  A cet endroit nous tournons dans les rues de Crosne pour arriver sur du plat vers le km7, avant de remonter tout ce que nous venons de descendre par une autre route. 
Nous avons trois grosses côtes de plusieurs centaines de mètres dont la dernière vraiment raide. Ces trois côtes sont reliées entre elles par des passages qui ne cessent de monter eux aussi. Je décide d'y aller très lentement afin de pouvoir relancer rapidement à la fin de ces côtes. Arrivée en haut, nous prenons à droite pour rejoindre l'allée que nous avons emprunté au départ et qui nous amène à l'arrivée. En passant devant la ligne, je vois ceux du 10km qui finissent et moi qui repars pour un tour!Solenn, qui a fini son 10km, m'encourage.

DSC01919.JPG

C'est parti pour un nouveau passage dans le bois. A l'entrée de celui-ci un coureur me double et m'encourage puis me demande combien je veux faire. Je lui réponds que je ne sais pas vraiment et avant de partir il ajoute "c'est bon pour moins d'1h30". Bah heureusement! Les deux fois où j'ai fait cette distance, j'avais mis 1h23 et 1h24.
Ce qui est bien c'est qu'il y a beaucoup moins de coureurs maintenant. Du coup la visibilité est bien meilleure.  Mais il y a toujours autant de boue, de racines et de chataignes. Lorsque je ressors du bois on m'annonce que je suis 16ème féminine Je repasse de nouveau devant la ligne de départ où un coureur du PAAC, qui a fait le 10km et que je ne connais pas, m'encourage. Ensuite, c'est parti pour les descentes. J'ai beau me laisser aller le plus possible, je gagne moins de temps qu'au premier tour. Les jambes commencent à être douloureuses et les mauvais temps des kilomètres dans les bois sont difficiles à rattraper.
Arrivée en bas, la boucle est légèrement rétrécie, ce qui fait que nous attaquons les côtes plus rapidement. J'ai mal dans les cuisses et les hanches. Comme au premier tour, je les attaque tranquillement, à petites foulées car ça monte raide et longtemps. Alors après 14-15 km, ça devient dur-dur! La dernière côte enfin passée, j'essaye de relancer sur la dernière ligne droite en espérant faire moins de 1h23.

Je termine en 1h23'34, je suis 11/31 senior, 163/450 au scratch et 15/72 femmes. Je n'ai pas amélioré mon chrono, un peu déçue, mais les kilomètres boueux des bois m'ont fait perdre pas mal de temps à cause du terrain à la limite du cross. 

Pour les résultats complets des 17.89 de Crosne, cliquez ici.

Retour à l'accueil