C’est parti pour la deuxième course du weekend. J’avais fait le 12.5 km de Saint Brice en 2014. Mais j’ai plus l’habitude de faire la petite distance (5.4 km). Comme nous essayons de jouer le challenge, je me suis alignée sur la grande distance.

Hier les jambes étaient un peu lourdes mais après quelques massages, elles semblent aller bien ce matin.

Après la pluie qui a duré tout l’après midi hier, ce matin nous avons droit à un ciel tout bleu mais les températures sont fraiches. Nous avons une bonne heure d’avance lorsque nous arrivons sur la place. Le 5 km est prêt à partir, il est presque 9h. Pour nous, le départ sera à 10h05.

On retrouve l’équipe des fous du LCBA que nous avions déjà vendredi soir (Alain, Laurent, Marco, Franck, Fabien, Olivier), du coup trop bonne ambiance dès 9h ! J’adore mon club !!

On récupère nos dossards et c’est parti pour l’échauffement. Ça rigole, ça se charrie et mes jambes semblent être en forme ! Tant mieux car on a 12.5 km à faire avec une côte de plus d’un kilomètre un peu après le km 2 et une autre sacrée vers le 11ème kilomètre ! Sans oublier les passages dans les champs et les bons faux-plats dès le premier kilomètre !

Nous partons avec un peu plus de 5’ de retard. Toute l’équipe du LCBA est regroupée sur la ligne de départ. Puis c’est parti pour la course !

Nous effectuons une petite boucle d’un kilomètre dans le centre ville de Saint Brice. Bah… j’ai déjà les jambes bien raides avec les nombreux faux-plats que nous avons déjà ! Ca promet ! Mais je n’ai aucune pression concernant mon chrono ou ma place.

C’est au 2ème kilomètre que ça se corse vraiment ! On attaque l’une des plus grosses difficultés du parcours, c’est-à-dire une côte d’un bon kilomètre ! Je me demande presque pourquoi je m’inflige cette torture.

Lorsque ça redevient un peu plus plat nous tournons à gauche pour nous diriger vers les champs. Habituellement lorsque je fais le 5 km nous tournons à droite.

Les kilomètres qui suivent me semblent toujours monter ! Quand est-ce que ça redescend ??? En plus le soleil commence à taper et j’ai chaud.

Il y a plusieurs ravitaillements sur le parcours et ils sont bien utiles.

Vers le je-ne-sais-plus-combien-de-kilomètres (vous voyez j’ai vraiment rien suivi sur cette course tellement j’étais à la ramasse !), on tourne à gauche, euh…non à droite…. Pour emprunter un chemin qui passe à travers champs. C’était déjà difficile jusqu’à présent mais alors là…j’vous en parle même pas !!!

En fait, depuis un bon moment je tourne en 4’52-‘4’53/km…aaaahhhh c’est pas facile tous les jours ma pauv’ dame ! Bref, je n’avance pas, les jambes sont de plus en plus lourdes, je suis fatiguée même à cette allure. Ce passage doit bien durer 2km (mais au point où j’en suis même 100 mètres me semblent mesurer 10 fois plus alors bon…)

On sort des champs vers le 9.5km (j’étais lucide à ce moment-là, je m’en souviens !) et là on a le droit à une graaaaande descente ! D’habitude j’adore les descentes mais là… bah comme le reste de la course… c’est un peu la galère même si ça passe mieux que le reste !

Je sais qu’il reste encore une grosse difficulté vers le 11ème kilomètre, ça ne m’aide pas à avancer. Après la descente on tourne à droite pour retourner vers le centre ville mais on ne reste pas sur la route principale, on prend une petite rue qui monte à droite. Ça monte vraiment très raide puis ça redevient presque plat. Je me dis « finalement c’était court, je pensais que c’était pire ! » ah bah oui ! C’est bien pire !! Car j’ai seulement du parcourir un tiers de la côte ! Ca grimpe hyper raide ! Je marche quasiment. J’hésite même à marcher pour de bon mais j’ai trop peur de ne plus pouvoir repartir. Du coup j’essaye tant bien que mal de trottiner.

Juste après ça redescend assez fort. Mais là encore, c’est une vraie galère ! Mes jambes sont bloquées et je ne parviens pas récupérer. Pourtant c’est vraiment mon truc les descentes mais aujourd’hui je subis la course.

On termine par la petite boucle de départ. Moins d’un kilomètre avant l’arrivée, je retrouve Christophe qui m’accompagne sur plusieurs centaines de mètres. J’ai l’impression d’avoir des bâtons à la place des jambes.

L’arrivée est proche. Ça descend avant de remonter (eh oui même l’arrivée est en faux-plat montant ! Mais pourquooooiiiii ?????). J’essaye de relancer un petit peu même si ça ne changera absolument rien (fierté personnelle peut-être…).

Je passe la ligne d’arrivée bien contente d’avoir terminé. Le speaker vient ensuite m’interroger un long instant puis je file au ravitaillement boire un coup !

On part ensuite faire une petite récup avec les copains. Laurent me dit qu’il avait les jambes hyper légères malgré la course de vendredi et les « quelques » (…) kilomètres de vélo qu’il a fait hier ! Bah moi j’avais l’impression d’avoir pris 10 kg dans chaque jambe aujourd’hui.

Je ne suis pas déçue de cette course malgré tout car je n’avais vraiment aucun objectif et malgré la grosse fatigue le cœur était en forme (c’est le plus important). Je savais pertinemment que je risquais d’être fatiguée et d’avoir les jambes un peu raides. Le plus difficile a été de subir la course du début à la fin même en ralentissant. C’est toujours un peu frustrant.

J’ai mis un peu plus d’une minute de plus qu’en 2014, ce qui est loin d’être catastrophique car je n’avais pas eu de compétitions l’avant-veille, j’étais donc beaucoup plus fraiche.

Je termine ce 12.5 (12.730km à ma montre comme en 2014) en 1h00’42, je suis 61/177 et 5/14 seniors.

Aux récompenses nous terminons 2ème par équipe. Nous restons pour l’apéro qui est offert puis nous allons ensuite tous pique-niquer à côté de la salle des fêtes ! Encore un super moment passé avec les copains !

Foulées Saint Briçoises, Saint Brice, le 4/06/2017
Foulées Saint Briçoises, Saint Brice, le 4/06/2017
Foulées Saint Briçoises, Saint Brice, le 4/06/2017
Foulées Saint Briçoises, Saint Brice, le 4/06/2017
Foulées Saint Briçoises, Saint Brice, le 4/06/2017
Foulées Saint Briçoises, Saint Brice, le 4/06/2017
Foulées Saint Briçoises, Saint Brice, le 4/06/2017
Foulées Saint Briçoises, Saint Brice, le 4/06/2017
Foulées Saint Briçoises, Saint Brice, le 4/06/2017
Foulées Saint Briçoises, Saint Brice, le 4/06/2017
Foulées Saint Briçoises, Saint Brice, le 4/06/2017
Foulées Saint Briçoises, Saint Brice, le 4/06/2017
Foulées Saint Briçoises, Saint Brice, le 4/06/2017
Foulées Saint Briçoises, Saint Brice, le 4/06/2017
Foulées Saint Briçoises, Saint Brice, le 4/06/2017
Foulées Saint Briçoises, Saint Brice, le 4/06/2017
Foulées Saint Briçoises, Saint Brice, le 4/06/2017
Retour à l'accueil