Déjà le 3ème et dernier cross de la saison ! En effet, cette année je n’ai pas pris de licence compétition afin de ne pas faire payer de frais de transfert à mon nouveau club le LCBA. Du coup, n’ayant qu’une licence loisirs, je ne peux pas participer aux championnats de cross sauf les départementaux.

C’est donc sans aucune appréhension que je me rends à Bussy Saint Martin car je sais que je n’ai pas l’objectif de la qualification (de toute façon je me qualifie toujours sans problème).

 

Je ne suis jamais venue au parc de Rentilly, je ne connais donc pas du tout le parcours. Le départ de notre course est à 14h20. Nous arrivons vers 13h20 et retrouvons Fabien qui a couru le matin dans la course des masters. Il est resté toute la journée pour nous encourager, trop sympa ! C’est ça le LCBA : de la convivialité et une excellente entente entre tous les athlètes du club. Au moins, certains ont la gentillesse de ne pas venir uniquement pour leur course comme c’était le cas avant… Les 4 athlètes du LCBA engagés étaient bien présents et malgré la naissance toute récente du club, nous étions mieux représentés que d’autres clubs plus anciens…

Nous récupérons le dossard puis c’est parti pour l’échauffement. Je pensais qu’il ferait froid et finalement j’attrape vite chaud. J’hésite presque à ne mettre que le débardeur. Mais le plus important est que je porte désormais ce beau maillot vert ! D’ailleurs depuis que nous avons changé de tenue, beaucoup de gens m’ont dit que celui-ci était bien plus beau ! Nous avons donc fait le bon choix avec cette couleur !

 

Nous aurons une petite boucle et deux grandes à parcourir pour une distance de presque 6 km (5.8km). Nous décidons de repérer surtout la grande boucle.

Le terrain est gras mais pas spécialement boueux et il n’y a aucune « vraie » difficulté, c’est-à-dire aucune côte comme on voit d’ habitude en cross. Au lieu de ça, le parcours est composé pratiquement exclusivement de faux plats…on ne s’en rend pas spécialement compte à l’échauffement mais…

Pendant l’échauffement nous croisons des connaissances : Sabrina et Yamina de la Rochette avec une athlète de leur club qui semble ne pas nous reconnaitre…, Aurélie, Roland…

 

C’est avec joie et bonne humeur que nous nous plaçons sur la ligne. Nous sommes tellement zens que Solenn et moi n’arrêtons pas de plaisanter (bon j’ai quand même la petite appréhension habituelle à chaque départ de course…). Lorsque le départ est donné, nous avons une seconde de « folie » avec Solenn : elle me fait remarquer que nous sommes les deux seules à avoir décollé ! En effet, tout se passe en quelques fractions de secondes mais je remarque, à l’instant où elle me dit ça, que nous sommes les seules à avoir démarré tandis que les concurrentes sont sur la ligne ! C’est vraiment très bref mais du coup on se retrouve en tête ! Quel beau départ !! :-p Je rigole intérieurement pendant un long moment même si je ne vois déjà plus Solenn !

 

Le départ se fait en faux plat descendant puis nous tournons à droit sur environ 100m avant de faire-demi tour à 180°. Du coup maintenant ça monte. Je vois que les quatre premières sont Emma, Johanna, Aisse et Azur d’athlé sud ! Trop fortes ces filles !

Nous effectuons la petite boucle puis c’est parti pour la première grande. Nous repassons au même endroit, du coup j’attends de voir où se trouve Solenn mais je ne la vois pas. Elle est déjà passée ! Elle doit être bien !

Le début de cette boucle se passe bien, je me sens en forme. Nous passons sur environ 150-200m dans un petit bois (le seul passage vraiment boueux). Lorsque nous en ressortons, nous effectuons un serpentin près des tentes des clubs : ça monte sur 100m, puis on tourne pour descendre sur 100m et on tourne encore pour remonter puis redescendre. Et là je me dis que les faux plats sont vraiment traitres !!

Mais c’est surtout la fin de la boucle qui me semble long. Je pensais retourner aussitôt vers la ligne de départ mais non. On refait un détour qui descend puis remonte ! Ca me semble bien long ! Et dire qu’il y a encore une grande boucle ! Mais même si la fatigue se fait un peu sentir dans les montées, je me sens plutôt bien sur le restant du parcours (sauf la digestion…).

 

Depuis le début j’ai gagné une dizaine de places et me situe au niveau de filles qui ont plutôt l’habitude d’être devant moi. Donc je pense être relativement bien classée.

Lorsque je passe devant papa et Fabien au départ de la 2ème grande boucle je leur annonce que c’est bien long ! Heureusement ça redescend comme au départ. Cette fois au niveau du demi-tour je regarde en avance, je vois Solenn loin devant certaines concurrentes qui la doublent d’habitude ! Super ! Je suis contente pour elle, elle semble faire une bonne course aussi !

En ce qui me concerne, je fais tout pour rester avec les filles qui m’entourent et garder ma place. J’essaye aussi de ne pas me faire rattraper par certaines concurrentes qui se trouvent devant moi en temps normal et que j’ai réussi à doubler cette fois-ci ! Eh oui, on est sur un championnat quand même !

 

Je gère cette 2ème boucle en fonction des montées et descentes : je réduis le rythme quand ça monte pour relancer dès que ça descend.

Sur le dernier faux-plat descendant je double définitivement des filles du PAAC en espérant tenir jusqu’à l’arrivée que je n’imaginais pas à cet endroit…ça monte avant d’y arriver. Du coup je me retourne pour jeter un bref coup d’œil mais un spectateur, me voyant faire ça, me rassure, j’ai de l’avance. Je garde tout de même le rythme jusqu’à la ligne d’arrivée.

 

Je suis bien contente de ce cross, j’avais la forme comme sur mes dernières courses. Je pense être bien placée en comparaison des athlètes que je connais. Il a fait la température idéale, juste ce qu’il fallait de boue. Mais j’avoue que j’aurais préféré quelques vraies bosses plutôt que ces faux-plats presqu’invisibles à l’œil nu et en échauffement mais qui cassent les pattes en compétition.

 

Je termine avec 5.9km à ma montre, en 26’51, je suis 49/192 classées (il y avait 156 athlètes en championnats et nous étions 36 hors classement). J’aurais été qualifiée sans problème pour les régionaux.

Championnats départementaux  du 77de cross, Bussy Saint Martin, le 8/01/2017
Championnats départementaux  du 77de cross, Bussy Saint Martin, le 8/01/2017
Championnats départementaux  du 77de cross, Bussy Saint Martin, le 8/01/2017
Championnats départementaux  du 77de cross, Bussy Saint Martin, le 8/01/2017
Championnats départementaux  du 77de cross, Bussy Saint Martin, le 8/01/2017
Championnats départementaux  du 77de cross, Bussy Saint Martin, le 8/01/2017
Championnats départementaux  du 77de cross, Bussy Saint Martin, le 8/01/2017
Championnats départementaux  du 77de cross, Bussy Saint Martin, le 8/01/2017
Championnats départementaux  du 77de cross, Bussy Saint Martin, le 8/01/2017
Championnats départementaux  du 77de cross, Bussy Saint Martin, le 8/01/2017
Championnats départementaux  du 77de cross, Bussy Saint Martin, le 8/01/2017
Championnats départementaux  du 77de cross, Bussy Saint Martin, le 8/01/2017
Championnats départementaux  du 77de cross, Bussy Saint Martin, le 8/01/2017
Championnats départementaux  du 77de cross, Bussy Saint Martin, le 8/01/2017
Championnats départementaux  du 77de cross, Bussy Saint Martin, le 8/01/2017
Championnats départementaux  du 77de cross, Bussy Saint Martin, le 8/01/2017
Championnats départementaux  du 77de cross, Bussy Saint Martin, le 8/01/2017
Championnats départementaux  du 77de cross, Bussy Saint Martin, le 8/01/2017
Retour à l'accueil