J’avais hâte d’arriver à cette course car j’aime beaucoup l’ambiance qui y règne. C’est seulement sa 3ème édition mais nous sommes presque 400 coureurs attendus ! Preuve qu’elle ne plait pas seulement à moi !

Le départ est à 18h devant la salle la Samoisienne. Nous arrivons tranquillement un peu avant 17h. Il ne fait pas chaud par rapport à l’an dernier où nous avions 14 degrés. Nous allons récupérer notre dossard puis restons un peu au chaud dans la salle en attendant de retourner à la voiture se changer.

Vers 17h20 nous sommes prêts à partir nous échauffer. J’ai apporté le bonnet de Père Noel clignotant ainsi que la frontale.

 

On s’échauffe sur un peu plus de 3km puis nous allons nous placer. Les coureurs sont déjà tous derrière (et aussi devant !) la ligne ! Il y a du monde. Je ne veux pas me mettre tout devant pour ne pas gêner mais j’essaye de me placer en 4-5ème rangée juste sur le côté au niveau du trottoir. Il va falloir faire attention de ne pas tomber.

Mon objectif est de faire moins de 26’ car j’avais fait 26’31 en 2015. Pour ce qui est du podium, je ne connais pas le niveau mais en senior il y a déjà Solenn et Valérie donc ça risque d’être dur pour la 3ème place.

 

A 18h le départ est donné, je pars assez vite. Il y a des gens placés devant qui n’avancent pas et des tarés derrière qui n’ont pas du réussir à bien se placer et qui poussent comme des malades ! Le départ est légèrement descendant.  Je me sens bien, je suis Alain qui doit me servir de lièvre et nous sommes accompagnés de Camille.

Je passe le km 1 en 4’09. On continue sur la lancée. Le parcours est roulant, ma lampe me permet de voir dans les zones moins éclairées, tout va bien. J’ai la même forme qu’au cross de Pontault il y a 15 jours. J’espère tenir le rythme jusqu’à la fin.

 

On passe au km 2 en 4’13. Le rythme est toujours bon. Camille nous suit toujours. Pour ce qui est de ma place, je sais que j’ai plusieurs femmes devant.

Nous faisons le 3ème en 4’12. A ce niveau là nous sommes partis pour faire un peu plus de 24’. Entre le 3 et le 4 nous passons vers la mairie et donc juste à côté de la ligne d’arrivée. C’est le seul petit passage où je ne me sens pas très bien. Du coup je ralentis un peu en espérant que ça passe vite. Alain et Camille me distancent très légèrement. Mais vers le 4ème km ça commence à descendre. Du coup, je mets un coup de bourre et les rattrape aussitôt. Alain me dit « on est en 3’55 ». En fait j’ai même 3’50/km ! Mais c’est en descente et je sais que le dernier kilomètre va être dur avec la côte alors autant gagner du temps maintenant.

 

J’ai toujours la pêche, le souffle nickel, les jambes aussi ! Que c’est agréable ! On arrive en bord de Seine, c’est le signal que nous sommes proches de la côte finale. Je préviens Camille qui semble aussi avoir la forme et qui ne nous a pas lâché depuis le début. Virage à droite et c’est parti pour la montée. J’y vais doucement mais en gardant en tête de faire le maximum pour ne pas perdre le temps gagné jusque-là et finir en un temps supérieur à 26’. Dans la deuxième partie de la côte, j’ai déjà beaucoup plus de mal. Ça monte bien et en plus la route est pavée. Alors je fais comme tout le monde et j’emprunte le trottoir étroit.

En haut nous tournons à gauche dans un petit passage qui dure une centaine de mètre avant de tourner à droite pour attaquer la seconde côte un peu moins raide et sans pavé cette fois. Elle passe un peu mieux, Camille est toujours juste derrière, je sens qu’Alain semble lâcher. En haut de la côte il m’encourage à y aller et comme ça va plutôt bien, j’essaye de dérouler.

 

Je regarde ma montre et vois 23’. Je me dis que ça va être juste pour faire moins de 26’. Mais en réalité nous sommes quasiment arrivés. J’accélère jusqu’à la ligne d’arrivée et Camille me double pratiquement dans les rails. Je pense que nous sommes ex aequo.

Je la félicite. Elle a l’air heureuse de sa course et n’a pas vu le temps passer. Je suis tout aussi contente qu’elle car j’ai fait un très bon chrono et, comme elle, je n’ai pas vu la course passer.

Passage au ravitaillement, toujours aussi bien: il y a du chocolat chaud, du vin chaud, des bouteilles d'eau et tout un tas de gâteaux fait maison (sans doute par les bénévoles)!! Far breton, muffins etc! Un magnifique ravitaillement!

Je termine ce 6km (5.9km à ma monte) en 25’02 (soit 1’30 de moins qu’en 2015 !). Je n’ai pas été voir les résultats après la course. Du coup, je n’ai pas vu que je n’apparaissais pas !! L Il y a bien Camille et Alain mais je ne suis pas entre eux deux alors que j’aurais du me trouver là. Je ne sais pas pourquoi je n’ai pas été prise en compte. Du coup je loupe aussi la récompense puisque j’étais 3ème senior mais n’étant pas classée c’est la 4ème qui a reçu ma récompense !

Je suis très contente de mon temps, de ma forme et de ma 3ème place que je n’attendais pas vu le monde. Mais je suis aussi très déçue de ne pas avoir été classée et d’avoir ratée mon passage sur le podium !

 

Nous avons ensuite terminé la soirée chez Lise et Manu! Super soirée!! A refaire!!

Course toujours aussi agréable en tout cas ! Vivement l’année prochaine !

 

Mise à jour du 19/12/2016: Après rectification, Mr Virlouvet a vu que mon code-barre était resté collé au précédent. Voilà pourquoi je n'étais pas dans les résultats! Tout est rentré dans l'ordre, je suis bien 3 ème :-)
Merci à lui!

Je suis donc 95/377 en 25'02, 3/53 seniors.

 

Pour les résultats complets, cliquez ici.

Course de Noel, Samois sur Seine, le 18/12/2016Course de Noel, Samois sur Seine, le 18/12/2016
Course de Noel, Samois sur Seine, le 18/12/2016Course de Noel, Samois sur Seine, le 18/12/2016Course de Noel, Samois sur Seine, le 18/12/2016
Course de Noel, Samois sur Seine, le 18/12/2016Course de Noel, Samois sur Seine, le 18/12/2016
Course de Noel, Samois sur Seine, le 18/12/2016Course de Noel, Samois sur Seine, le 18/12/2016Course de Noel, Samois sur Seine, le 18/12/2016
Retour à l'accueil