J’avais prévu de faire le 10km mais étant donné que, comme chaque année, il fait très très chaud (34 degrés), je décide d’être raisonnable et de courir la petite distance, le 4.260km.

Ce n’est pas plus mal car j’ai toujours beaucoup de mal avec cette course de rentrée, entre la chaleur, les faux-plats et le retour de vacances… dur dur !

Je prendrai donc le départ à 15h15 tandis que le 10km partira à 16h.

C’est la dernière course sous les couleurs de l’USC et tant mieux !! J’ai extrêmement hâte de représenter le LCBA qui, avant même d’être réellement lancé, est déjà bien connu ! Aux oubliettes l’USC et vive le LCBA !! D’ailleurs, nous étions 8 coureurs de l’ex-USC mais aucun membre de cet ancien club n’était présent ! Signe que nous sommes déjà bien présents parmi les membres du Châtelet en Brie Athlétisme ! En effet, c’est en participant aux courses que l’on se fait connaitre ! Si on ne fait qu’une course par mois (et encore) on a peu de chances d’être reconnu !

 

Sur place nous retrouvons Alain qui prendra aussi le départ du 4km. Mathieu nous reprouve mais il ne participera pas à la course. Maxime est là aussi mais il fera la grande distance avec Laurent, Franck et Marco. Nous serons donc 4 sur la petite distance et 4 sur le 10km. Nous aurons une grande boucle à parcourir tandis que le 10km fera une petite boucle et deux grandes.

Nous nous échauffons à peine tellement il fait chaud. Mais même après ces 12’ d’échauffement je sens que ça ne va pas fort avec la chaleur !

Nous allons nous placer sur la ligne de départ qui a lieu sur le terrain de foot. Nous ne sommes pas très nombreux. Je pense qu’il n’y a pas beaucoup de concurrence mais je n’ai aucun objectif ni de temps ni de place.

Avec cinq petites minutes de retard le départ est donné. Je pars tranquillement et me place en 6-7ème position chez les féminines. En sortant du terrain nous tournons à gauche puis rapidement nous avons un premier faux-plat montant.

 

Je me retrouve rapidement 3ème femme. On prend ensuite à droite et ça monte d’avantage. Sans accélérer (j’en suis bien incapable) je vois que je reviens déjà doucement sur la 2ème féminine qui a quelques dizaines de mètres d’avance sur moi. Je pense que je devrais pouvoir la doubler en maintenant mon allure.

On prend ensuite à gauche et ça descend. Je commence à avoir déjà très chaud et on a seulement fait un km ! Ca promet !

 

Le deuxième kilomètre est encore pire ! Nous serpentons entre les ruelles. Je souffre ! Je suis obligée de ralentir parce que la chaleur me tue. Je suis juste derrière la 2ème femme mais elle reprend quelques mètres sur moi. Heureusement vers le 2.5km nous avons un ravitaillement. A cet endroit se trouve maman, Marco, Mathieu et Franck. Je prends une bouteille d’eau et la verse sur la nuque. Ça ne me rafraichit quasiment pas car l’eau est chaude mais c’est toujours appréciable. J’en bois un peu et me verse le restant de nouveau sur la nuque. C’est à ce moment que je double la fille qui me précède. Je sens qu’elle n’accrochera pas et que ma 2ème place est assurée.

Grâce à l’eau ça va un peu mieux et je peux relancer légèrement.

 

Au km 3 nous tournons à gauche, ça descend un peu mais j’ai de nouveau très chaud. Je sais que je ne perdrai pas de place et mon chrono n’a aucune importance. Je fais donc le 4ème kilomètre relativement lentement.

Environ 500m avant l’arrivée ça monte une dernière fois pour entrer dans le sous bois. Ce passage là, bien que court, est mortel ! On prend ensuite à gauche. Je croise Franck et Marco qui s’échauffent et m’encouragent. Encore un virage à gauche pour atteindre la ligne droite finale qui descend. Je passe sous un brumisateur et franchi la ligne d’arrivée bien contente de ne pas avoir choisi le 10km ! Je plains vraiment ceux qui vont prendre le départ à 16h ! J’aurais été bien incapable de le faire.

Je termine en 20'08, je suis 24/54 et 2/8.

Nous décidons ensuite de regarder le 10km et encourager les copains et de prendre la douche après leur arrivée.

Les récompenses ont lieu vers 18h dans le gymnase en présence de Florian Carvalho qui a participé aux JO à Rio sur le 1500m.

 

Prochaine course dimanche prochain, pour le LCBA cette fois, puisque nous serons sous la nouvelle licence.

Un grand merci, encore une fois, à tous ceux qui nous soutiennent et nous font confiance en faisant fi des ragots visibles sur les journaux ou autres et qui nous l’ont de nouveau prouvé à Bourron !!!

 

Foulées bouronnaises, Bourron Marlotte, le 27/08/2016
Foulées bouronnaises, Bourron Marlotte, le 27/08/2016Foulées bouronnaises, Bourron Marlotte, le 27/08/2016Foulées bouronnaises, Bourron Marlotte, le 27/08/2016
Foulées bouronnaises, Bourron Marlotte, le 27/08/2016Foulées bouronnaises, Bourron Marlotte, le 27/08/2016
Retour à l'accueil