Pour notre habituelle course de rentrée, nous allons à Bourron Marlotte. Tous les ans, il fait très chaud. Cette année ne déroge pas à la règle, le thermomètre indique plus de 30 degrés!! Le départ du 10 km étant à 16h, nous savons que la température ne baissera.
Nous arrivons vers 14h30 car papa va prendre le départ du 4km à 15h15. Nous regardons le départ puis partons nous changer à la voiture. Il fait vraiment très chaud. Nous regardons les coureurs du 4 km passer. Ils en sont au 3ème kilomètre et ils ont tous l'air de souffrir énormément! Le 10 km s'annonce vraiment difficile. Papa termine 3ème V3!

Nous effectuons un tout petit échauffement d'un peu plus d'un kilomètre puis nous allons nous placer sur la ligne de départ qui se tient sur le terrain de foot. Tous les coureurs longent le côté droit pour rester à l'ombre.
Le départ est donné, je pars prudemment. Nous sortons du terrain puis tournons à gauche pour entamer la petite boucle de 2 km. A la fin de celle-ci je suis déjà fatiguée. Je prend le ravitaillement qui est à ce 2ème kilomètre et vide une partie de la bouteille sur moi. 

Nous partons ensuite pour une première grande boucle. Ca monte pendant quelques centaines de mètres avant de redescendre un peu. J'ai déjà chaud alors que j'ai quitté le ravitaillement depuis moins d'un kilomètre. J'aperçois, sur la droite, quelqu'un qui arrose les coureurs avec un jet! Trop bien! Arrivée à cet endroit je me réjouis de passer dessous pour me rafraichir, je remercie le monsieur qui a gentiment pensé à nous et qui est devant son portail puis je reçois...trois gouttes!!! Maudit arrosage automatique, il a bougé quand je suis passée!! Je suis déçue. Surtout qu'on aborde la partie que j'aime le moins, nous serpentons dans les rues, sous le soleil, j'ai le côté droit du visage qui chauffe.
Plus ça va et plus je ralentis. Je suis en plus de 5' au kilomètre. Je n'ai jamais fait ça. Mais ce qui me rassure, c'est que les coureurs devant moi ne me distancent pas, j'ai même tendance à les rattraper malgré mon rythme.

Vers le km 4, nous avons le 2ème ravitaillement. Comme au premier, je verse une bonne partie de la bouteille sur moi, je suis trempée, mon short colle, mes chaussures font floc! floc! mais au moins ça rafraichit. Lorsque nous passons au km 5, je me dis "mon Dieu! On a fait que ça!!??". Et dire qu'il faut refaire une grande boucle...!! Nous avons ensuite une petite côte qui nous amène dans les bois pour 200-300 mètres puis une petite descente qui nous amène face à l'arrivée. Mais avant, il faut faire la dernière boucle! Je reprend une bouteille au ravitaillement que nous avons déjà eu au km 2.
Je ralentis de plus en plus, la chaleur est vraiment crevante, le parcours n'est pas simple, j'ai les jambes lourdes et ça va de moins en moins bien. 

Au niveau de l'arrosage, je me prépare pour ne pas rater l'eau mais manque de chance, le tuyau est arrêté! J'ai hâte d'arriver au prochain et dernier ravitaillement.C'est là que se trouvent toujours papa, Mathieu et Mylène. Papa m'encourage en me disant que Sylvain n'est pas très loin devant. Euh...c'est vrai?? Parce que là je suis sur des bases au delà des 50' quand même!!! Mylène me dit qu'elle compatit car elle a fait le 4 km avant et a souffert aussi avec la chaleur. Il me reste moins de 2 km à faire. J'ai envie de marcher mais j'ai peur de ne pas pouvoir repartir après.
Un peu avant le  km 9, ça ne va plus du tout. Je m'arrête sur le côté et m'appuie sur le mur car j'ai la tête qui tourne. Le coureur que je venais de doubler me demande si ça va et si je veux de l'eau. Je le remercie en disant que ça va passer. Les deux coureurs suivants me demandent la même chose. J'attends encore quelques secondes puis je repars. J'ai hâte de terminer. Me voilà dans les bois, je vois un coureur allongé par terre avec un secouriste. Je me dis que malgré la chaleur je n'ai pas vu de coureur abandonner. Mais en réalité il y en a eu plusieurs.
 

Je passe la ligne d'arrivée, enfin! Avec un chrono catastrophique. Mais je ne suis pas déçue car j'aurais été incapable de faire mieux. Je sais que j'avais un rythme très lent mais je ne pouvais pas aller plus vite. Et je peux me dire que j'ai terminé la courseJe termine, malgré tout, sur le podium, très étonnée de cette 3ème place à laquelle je ne m'attendais absolument pas!!

Je termine en 53'16, je suis 73/138 et 3/11 seniors.
Pour voir les résultats complets des foulées bourronnaises 2015, cliquez ici.

Foulées bourronaises, Bourron Marlotte, le 29/08/2015
Foulées bourronaises, Bourron Marlotte, le 29/08/2015
Foulées bourronaises, Bourron Marlotte, le 29/08/2015
Foulées bourronaises, Bourron Marlotte, le 29/08/2015
Foulées bourronaises, Bourron Marlotte, le 29/08/2015
Foulées bourronaises, Bourron Marlotte, le 29/08/2015
Foulées bourronaises, Bourron Marlotte, le 29/08/2015
Foulées bourronaises, Bourron Marlotte, le 29/08/2015
Foulées bourronaises, Bourron Marlotte, le 29/08/2015
Foulées bourronaises, Bourron Marlotte, le 29/08/2015
Foulées bourronaises, Bourron Marlotte, le 29/08/2015
Foulées bourronaises, Bourron Marlotte, le 29/08/2015
Retour à l'accueil