C’est la troisième année que les foulées du large ont lieu et c’est la troisième année que nous y participons. C’est une course très agréable qui se déroule à Quiberon. La première année la distance était de 8km, l’année dernière il y avait un 5 et un 10km. J’avais fait les deux avec Solenn. Le parcours était un aller-retour en bord de mer avec le départ et l’arrivée au bord de la Grande Plage. Cette année le parcours a changé. Le départ et l’arrivée ont lieu sur la place et nous avons une petite boucle de 1 km à effectuer dans les rues avant de longer le bord de mer. Nous avons décidé de ne faire que le 5km.

Nous arrivons à Quiberon vers 16h. Nous avons deux heures d’avance mais il y a déjà pas mal de coureurs aux inscriptions. Nous récupérons notre dossard puis partons repérer la petite boucle en marchant. Nous l’effectuons une deuxième fois car nous avions pris une mauvaise rue. Heureusement nous connaissons très bien le coin. Nous allons ensuite nous asseoir en bord de plage au soleil car il reste encore une heure. Puis il est finalement l’heure d’aller se changer et s’échauffer. Nous sommes assez nombreux pour cette troisième édition mais il y aura bien plus de coureurs encore sur le 10km.

A 18h le départ est donné. Comme j’étais placée dans les premières lignes, je pars assez vite pour ne pas gêner. Nous longeons la Grande Plage sur quelques centaines de mètres avant de tourner à gauche dans la rue de Nancy (rassurez-vous, je ne vais pas mettre le nom de toutes les rues comme dans certains blogs…). Ça monte assez sec. Après cette rue ça redescend doucement puis nous tournons de nouveau à gauche pour traverser les jardins de Brétinio. Nous passons sous l’arche de la mairie puis après un virage nous repassons sur la ligne de départ. Il y a beaucoup de spectateurs à cet endroit. Je passe au km 1 en 4’00. Un peu rapide mais il n’y a que 5km. Nous revoilà le long de la Grande Plage. Nous empruntons maintenant le parcours de l’année dernière. Je me fais doubler par Helene Jalabert que je vois souvent sur les courses de Bretagne. C’est la seule femme qui me double, je n’en ai pas doublé non plus. Nous passons devant le casino et longeons le bord de mer jusqu’à croiser les premiers coureurs qui ont déjà effectué leur demi-tour. Je croise Solenn qui est deuxième pas très loin derrière la première. Nous faisons demi-tour au niveau du Sofitel. Lorsqu’on revient sur nos pas, ça grimpe un peu avant de redescendre. Mais le plus difficile c’est que nous avons le vent de face. Je croise papa, on se fait un petit signe. Puis me voilà de nouveau au niveau de la rue de Nancy que j’emprunte pour la seconde fois. La montée est dure. La légère descente qui suit avant d’atteindre les jardins fait du bien mais les jambes sont tout de même lourdes. Je regarde ma montre, je vois 20’30. Je souhaitais faire moins de 22’ mais cela me semble peu probable. L’arrivée se profile. J’accélère sans savoir quel est mon temps. Puis une fois le chrono arrêté, je regarde ma montre : 21’42.

Même si ce n’est pas un super chrono je suis contente d’avoir atteint mon objectif, surtout que le parcours n’était pas tout plat. A la fin, le speaker vient interviewer Solenn qu’il reconnaît suite à sa victoire de l’an passé. Puis un monsieur nous demande si nous faisons aussi le 10km comme l’année dernière. Décidément, même sans être du coin, certains nous reconnaissent ! Il me demande ensuite ce que j’ai pensé du parcours. Personnellement je le trouvais plus agréable en 2014. Nous ne faisions que longer le bord de mer et c’était très plaisant. Et l’arrivée face à la Grande Plage était vraiment chouette grâce à la présence de tous les touristes qui encourageaient. Mais la course reste malgré tout très agréable et nous avons tous 5km pile à nos montres !

Je termine en 21’43, je suis 51/163 et 4/21 seniors. Rendez-vous l’année prochaine pour la quatrième édition des foulées du large. Soit sur le 5 km, soit sur le 10km ou bien sur les deux. 

Foulées du large, Quiberon
Foulées du large, QuiberonFoulées du large, QuiberonFoulées du large, Quiberon
Foulées du large, QuiberonFoulées du large, Quiberon
Foulées du large, QuiberonFoulées du large, QuiberonFoulées du large, Quiberon
Retour à l'accueil