En vue de la préparation du semi-marathon que je vais courir dans un peu plus d’un mois, nous nous sommes dit que cette course ferait un bon entrainement. Le parcours n’est pas simple, vallonné et dans les champs. Mais elle est très agréable malgré tout !

Nous arrivons sur place vers 17h30 juste à temps pour voir la première course des enfants. Puis à 18h, c’est au tour de la deuxième course enfants de partir. Nous papotons pas mal avec les gens du club et d’autres amis coureurs. L’heure tourne mais personne ne semble pressé d’aller se préparer. Au soleil il fait bon mais il y a pas mal de vent pour rafraichir l’air, surtout à l’ombre.

Nous partons nous échauffer dans les rues de Perthes sur un peu plus de 3km puis il est l’heure de se placer. Ce que j’aime sur cette course, c’est que personne ne semble vraiment prêt à partir. Tout le monde discute avec tout le monde sur la ligne, personne n’a la main sur le chrono, c’est vraiment une ambiance très décontractée !

J’aimerais faire moins de 1h10 (l’an dernier j’avais mis 1h10’06). Dès le départ je prends la 3ème place derrière Solenn et Lise. Mais je sais que je vais en perdre. Après 1km environ Laetitia me double. J’aimerais garder cette 4ème place mais il y a des filles de la Rochette qui pourraient me passer devant, je verrai donc. Je fais le 1er km un peu trop rapide (4’12) mais je me sens bien.

Puis c’est au tour de Laurent de me doubler. Je l’avais cité dans mon blog l’an dernier sans le connaitre parce qu’il m’avait « gêné » lors des passages dans les champs. Je n’arrivais pas à voir où j’allais J mais cette année, lorsqu’il me double, il me promet de ne pas me gêner !

Vers le km 2, Frédérique du club de Roissy me double. Nous avons plus ou moins le même niveau alors je vais essayer de m’accrocher car nous sommes en train de jouer la 3ème place chez les seniors (Solenn étant 1ere et Laetitia 2ème). Lors de la première descente au niveau du km 3, je parviens à la distancer un peu mais quand nous atteignons la première grosse côte du parcours un peu après le 4ème kilomètre, elle me redouble. Je la vois s’éloigner mais je ne cherche pas à la suivre, la côte est longue. En haut de cette côte, Lahcène est sur le côté en m’encourage en m’annonçant 3ème femme. Soit deux filles ont abandonné (ce que je sais improbable sinon je les aurais vu sur le côté), soit il a un souci avec la numération :-p car je suis bien 5ème pour le moment !

Au km 6 nous avons le premier ravitaillement, je le prends car il fait assez chaud. Du 6ème au 8ème kilomètre nous courons dans les champs, dans les ornières des tracteurs. C’est assez difficile car le terrain est très dur et l’herbe assez haute ! Je réalise que je me rapproche petit à petit de Frédérique qui avait pourtant pris pas mal d’avance. Un peu après le 7ème kilomètre nous sommes au coude à coude. Je me dis qu’on va peut-être faire un bout de chemin ensemble jusqu’à ce que l’une de nous lâche. A ce moment-là je me sens plutôt bien et j’espère ne pas être celle qui lâchera.

Lorsque nous sortons enfin des champs, nous abordons une jolie descente. Je commence à dérouler, Frédérique m’emboite le pas, puis je descends comme une folle. Du coup, je la perds complètement ! Je suis un peu soulagée mais je me dis qu’elle peut vite revenir sur du plat ou dans une prochaine côte. Il me faut donc surveiller mes arrières. Nous avons ensuite un petit passage dans les bois pour le km 9. Je suis toujours bien car dans la lancée de la descente. Vers le 10ème kilomètre, ça se corse de nouveau. Ça remonte puis nous avons une petite descente dans les herbes hautes très difficile à gérer, je me tords les chevilles à plusieurs reprises. En face, j’aperçois Aurélie qui arrive. Je passe le km 10 en 45’34. Je suis plutôt satisfaite de ce chrono vu le parcours et sachant qu’il me reste encore 5 km (c’est exactement le même temps que j’ai mis à Aix les Bains).

Je commence à être fatiguée et je me stresse un peu pour garder ma 3ème place. Je profite des moindres virages pour regarder derrière moi. Il faut que je tienne encore 5 km. Un peu avant le 12ème km nous avons la dernière côte ! Et là, la catastrophe !! Je n’avance plus !! J’entends que ça remonte derrière moi alors que mes poursuivants étaient loin ! Y-a-t-il des filles dans le groupe ? J’espère que non ! Mais la déception arrive au km 13 ! Alors que j’ai été 4ème de la course depuis le 8ème kilomètre, une coureuse de Champagne me double, puis Blandine de La Rochette suivie d’une jeune !! En quelques centaines de mètres, je viens de perdre 3 places ! Je suis dégoutée !! Et incapable de m’accrocher !! Mais c’est le jeu ! Je croise juste les doigts pour que la jeune coureuse ne soit pas senior afin de pouvoir, au moins, conserver ma 3ème place ! Je ne sais pas où j’en suis au niveau du chrono mais je pourrais déjà avoir un podium, ce qui serait pas mal !

Nous quittons définitivement les champs pour parcourir le petit kilomètre restant. Un des deux cyclistes qui accompagnaient la jeune m’encourage. Ça devient vraiment dur. La foule est présente sur les dernières centaines de mètres, j’essaye d’accélérer une dernière fois, ma place semble acquise ! Ouf !

Je vois le chrono au loin au-delà des 1h10 mais pas encore en 1h11. Je n’ai  donc pas fait ce que j’espérais mais je n’en suis pas loin non plus. Juste 30 secondes de plus que l’année dernière. Je suis bien contente de terminer, le cœur commençait à avoir du mal à suivre et j’ai eu peur de ne pas réussir à conserver ma 3ème place. Je suis contente d’avoir tenu en senior mais très déçu d’avoir perdu 3 place si proche de l’arrivée !

Je termine 71/220 au scratch, 3/28 seniors en 1h10’35

Nocturne perthoise, Perthes en Gâtinais, le 9/05/2015Nocturne perthoise, Perthes en Gâtinais, le 9/05/2015Nocturne perthoise, Perthes en Gâtinais, le 9/05/2015
Nocturne perthoise, Perthes en Gâtinais, le 9/05/2015Nocturne perthoise, Perthes en Gâtinais, le 9/05/2015
Nocturne perthoise, Perthes en Gâtinais, le 9/05/2015Nocturne perthoise, Perthes en Gâtinais, le 9/05/2015Nocturne perthoise, Perthes en Gâtinais, le 9/05/2015
Nocturne perthoise, Perthes en Gâtinais, le 9/05/2015Nocturne perthoise, Perthes en Gâtinais, le 9/05/2015
Retour à l'accueil