Cette année les championnats départementaux de cross ont eu lieu à Noisiel. Comme l’année dernière, nous arrivons sur place dès le matin pour installer la tente pour les vétérans qui courent à 9h30. Nous sommes donc sur le lieu du championnat dès 8h30. Le temps est venteux et frais mais le soleil commence à apparaitre et va un peu réchauffer l’air.

A 9h30 ce sont donc les vétérans qui prennent le départ pour parcourir 3 grandes boucles. Nous avons 4 coureurs sur cette première course de la journée. Se succèdent ensuite les courses enfants sur lesquelles nous avons plusieurs représentants (Rahil, Elona, Mayssa, Salma et Anais chez les poussines, Arthur et Théo chez les poussins, William chez les benjamins, Pauline chez les minimes et Lucie chez les cadettes). Notre course est à 14h00, du coup je mange des pâtes vers 11h pour avoir un peu de réserves car le petit déj est déjà bien assimilé ayant été pris à 6h30.

Nous aurons une petite, une moyenne et une grande boucle à parcourir pour une distance de 4650m (c’est assez court pour un premier cross). La petite n’aura pas besoin d’être repérée puisqu’il s’agit simplement de la boucle tournant autour de l’arrivée. La moyenne est visible depuis l’endroit où sont installées les tentes. Nous n’avons donc que la grande à découvrir. Nous partons donc en repérage avec Mathieu vers 13h pour s’échauffer. Il n’y a aucune butte, la seule difficulté du parcours se trouve sur la grande boucle. En effet, il y a une montée (relativement douce mais très longue) qui semble peu difficile. Lors du repérage elle passe plutôt bien même si ça monte assez longtemps. Arrivé en haut, nous avons une grande boucle qui donne vue sur une bonne partie de la course. Ça semble loooong et extrêmement monotone car il n’y a absolument personne, c’est totalement abandonné et plat ! Après ce passage, nous redescendons ce que nous avons monté (ce qui permet de bien récupérer et de relancer) puis nous finissons sur la petite boucle qui mène à l’arrivée. Après l’échauffement j’ai chaud avec le soleil et j’hésite à remettre le débardeur. Mais une fois sur la ligne de départ je me dis que j’ai bien fait de garder le t-shirt à manches longues car le départ est en plein courant d’air !

Le parcours n’est pas particulièrement boueux, le sol est gras à cause du passage des coureurs depuis le matin mais il n’y a aucune zone pleine de gadoue.

A 14h le départ est donné. Je me place plutôt bien (surtout pour un cross) ! En fait, je trouve même que ça part lentement ! Le départ est légèrement montant puis nous effectuons la petite boucle de 500-600m autour de la ligne d’arrivée. C’est ensuite parti pour la moyenne boucle qui n’est, ni plus ni moins, qu’un tiers de la grande boucle. Nous montons donc un peu et là je me dis que finalement cette montée n’est pas si facile ! Surtout qu’on en a juste fait un petit bout par rapport à ce qui nous attend pour la grande boucle ! Je me sens assez bien, je suis plutôt bien placée alors que je n’ai pas l’impression d’être partie vite.

La moyenne boucle se finit comme la précédente, autour de l’arrivée, puis c’est parti pour la grande boucle ! Nous reprenons la montée et dès le début je sens que je ne suis pas bien. D’un coup je suis obligée de m’arrêter et de marcher ! J’entends Estelle de l’ASRD m’encourager puis c’est au tour d’une coureuse du SCBA que je vois régulièrement et avec qui j’ai à peu près le même niveau, de m’encourager. Ca me booste un peu car dans les cross c’est plutôt « chacun pour soi » d’habitude ! J’essaye de repartir avant même d’aller mieux car je vois toutes les filles me doubler alors que j’étais vraiment bien partie. Je m’en veux, ce qui n’arrange rien mais je m’oblige à courir ! La montée est très difficile pour moi ! Je tente de récupérer une fois sur le plat mais il me faut un peu de temps. Dès qu’on atteint la descente je récupère d’avantage et me libère au maximum pour revenir sur les filles qui m’ont doublé lorsque j’ai marché. J’arrive à gagner un peu de terrain. 200m avant l’arrivée je remets une petite accélération pour doubler Christine Kozlowski de Coulommiers. Mais dès que je suis à côté d’elle ça va de nouveau mal et je suis obligée de ralentir au point d’être à la limite de marcher ! Je finis tant bien que mal,  très déçue d’avoir raté ce cross alors que j’étais vraiment bien partie et que j’ai su bien revenir sur les filles qui me précédaient. J’espère que ça ira mieux pour les prochains.

Je me qualifie sans soucis pour les régionaux qui auront lieu à Aulnay sous Bois le 25 janvier mais je serai sur le cross court cette année pour tester…

Je termine ce cross en 20’22 (4300m à la montre), j’aurais du être en moins de 20’, je suis 50/152 au scratch et 26/60 seniors. Par équipe nous sommes 9 ème

Pour voir les résultats complets des championnats départementaux de cross de Noisiel 2015, cliquez ici.

Championnats départementaux de cross, Noisiel, le 11/01/2105
Championnats départementaux de cross, Noisiel, le 11/01/2105
Championnats départementaux de cross, Noisiel, le 11/01/2105
Championnats départementaux de cross, Noisiel, le 11/01/2105
Championnats départementaux de cross, Noisiel, le 11/01/2105
Championnats départementaux de cross, Noisiel, le 11/01/2105
Championnats départementaux de cross, Noisiel, le 11/01/2105
Championnats départementaux de cross, Noisiel, le 11/01/2105
Championnats départementaux de cross, Noisiel, le 11/01/2105
Championnats départementaux de cross, Noisiel, le 11/01/2105
Championnats départementaux de cross, Noisiel, le 11/01/2105
Championnats départementaux de cross, Noisiel, le 11/01/2105
Championnats départementaux de cross, Noisiel, le 11/01/2105
Championnats départementaux de cross, Noisiel, le 11/01/2105
Championnats départementaux de cross, Noisiel, le 11/01/2105
Championnats départementaux de cross, Noisiel, le 11/01/2105
Championnats départementaux de cross, Noisiel, le 11/01/2105
Championnats départementaux de cross, Noisiel, le 11/01/2105
Retour à l'accueil