Pour cette course nous avons deux nouvelles athlètes : Lise qui était à l’UAM et Isabelle. Le parcours est agréable car il se déroule presqu’entièrement dans la forêt de Bréviande mais il est assez difficile à gérer car il y a parfois de jolies lignes droites et un terrain forestier quelquefois instable.

Le départ est à 10h mais déjà à 9h il fait très lourd même s’il ne fait que 15 degrés.

Comme l’année dernière j’ai l’inscription offerte grâce au challenge de Sénart. Merci donc aux organisateurs du challenge et de la course.

Nous effectuons un échauffement collectif puis c’est le départ. Je pars prudemment car j’ai un peu de mal à gérer cette course malgré le parcours agréable.

Christophe reste avec moi jusqu’au 3ème kilomètre puis finit par décrocher petit à petit. Nous entrons dans la forêt un peu après le 2ème kilomètre jusqu’au km 9. Il y a des passages très légèrement descendants et d’autres très légèrement montants. J’en profite quand c’est en descente pour dérouler un peu. Selon les kilomètres ça va mieux que d’autres. Au 5ème kilomètre (je passe en 23’ environ), il y a un ravitaillement. Je vais pour prendre un gobelet qu’une dame me tend mais un coureur s’arrête juste à ce niveau ce qui m’empêche d’attraper le verre ! Comme je ne veux pas perdre de temps, je laisse tomber, mais j’ai chaud ! A cet endroit, ça descend doucement ce qui me permet de revenir sur quelques coureurs.

Au 8ème kilomètre, je sens une féminine derrière moi. Elle est du PAAC, mon ancien club. Pendant plusieurs centaines de mètres, elle ne cherche pas à me doubler. J’espère qu’elle ne va pas me talonner jusqu’à l’arrivée et me doubler au dernier moment. Mais un peu après elle me double finalement. Je passe au km 8 en 36’30, je sens que je vais donc pouvoir faire moins de 46’, ce qui signifie que j’aurais fait mon deuxième 5 km plus rapide. Au km 9 nous quittons la forêt pour un dernier kilomètre de bitume entrecoupé d’un petit chemin. J’essaye de dérouler un peu et je vois que je me rapproche petit à petit de la fille du PAAC. Mais le sentier empêche de doubler et je me dis que je n’aurais pas assez pour la rattraper. Mais en pensant que j’ai tenu plus de 8km à la même place, je me dis que c’est bête de perdre une place si prêt de l’arrivée. Alors j’accélère et je parviens à la doubler 100m avant la fin environ, ce qui me permet aussi de faire moins de 46’.

Je termine en 45’43, je suis 148ème/544, 5/59 seniors.

 

Pour les résultats complets des 10km de la forêt de Bréviande 2014 , cliquez ici

Foulées de la forêt de Bréviande, Cesson, le 7/09/2014Foulées de la forêt de Bréviande, Cesson, le 7/09/2014
Foulées de la forêt de Bréviande, Cesson, le 7/09/2014
Foulées de la forêt de Bréviande, Cesson, le 7/09/2014Foulées de la forêt de Bréviande, Cesson, le 7/09/2014Foulées de la forêt de Bréviande, Cesson, le 7/09/2014
Retour à l'accueil