C’est la première fois que je vais participer au 10 km de Meaux. Nous nous sommes décidés au dernier moment. Le départ est à 10h. Nous arrivons sur place un peu avant 9h. Le temps est nuageux et nous avons pris quelques gouttes de pluie sur la route. Il fait plutôt doux, voire même lourd (17 degrés). Nous allons récupérer notre dossard ainsi que le lot (un petit pot de moutarde de Meaux et une serviette avec le dessin de la course).

Nous partons ensuite nous échauffer sur un peu plus de 3 km. Nous aurons deux boucles à parcourir.

A 10h lorsque le départ est donné, il pleut pas mal ! Mais en réalité c’est très agréable car il fait vraiment lourd !

Le départ est très légèrement montant. Un peu avant le km 2 nous avons une petite montée, il s’agit d’un pont, ce qui fait que nous redescendons aussitôt. Je me sens mieux qu’à Combs la Ville mais je sens que dès que j’accélère ça va moyennement. Comme je ne connais pas le parcours, je préfère y aller doucement sur cette première boucle. Vers le km 3 nous avons un premier ravitaillement. J’hésite à le prendre mais la pluie me fait du bien et du coup je fais l’impasse dessus. Nous avons un deuxième pont un peu après mais plus bref que le premier et ensuite ça descend assez longtemps. Je me lâche totalement pour essayer de récupérer du temps. Lorsque nous revenons sur le plat, une coureuse de Bussy Saint Georges me demande si je suis Solenn ou Sophie puis elle se présente : Myriam. Nous n’arrêtons pas de nous doubler depuis le début de la course. Elle me souhaite ensuite bon courage Enfin nous passons sur la ligne de départ pour atteindre le km 5. Je ne regarde pas ma montre mais un monsieur annonce le temps de passage : 23’. Pas terrible ! Je suis toujours avec Myriam mais elle prend une bouteille au ravitaillement et pas moi. Du coup je repasse devant. Je n’ai pas envie de faire 46’ surtout qu’il y a de fortes chances pour que je fasse cette deuxième boucle moins vite.

Mais le souffle suit bien, les jambes aussi et finalement je me sens mieux sur cette seconde partie. Myriam me redouble vers le km 7 à la montée du pont. Je reste avec elle quelques instants mais elle finit par me distancer petit à petit. Je la vois quelques dizaines de mètres devant moi doubler une autre fille. Je ne crois pas que j’en ferai autant. Et pourtant ! Avant d’atteindre le second pont, j’arrive à passer devant elle ! Dès que ça descend je rattrape aussi la coureuse de Bussy. Je me lâche totalement pour ne pas me faire rattraper par ces deux filles. Un peu avant de repasser une nouvelle fois sur la ligne de départ, j’aperçois une autre fille devant moi ! Mais, même si je m’en rapproche, elle me semble trop loin car il reste moins d’un kilomètre. Mais je me dis que si près de l’arrivée, ça serait vraiment dommage de finir juste derrière ! Alors j’essaye d’accélérer et 150m avant la ligne d’arrivée, je suis à ses côtés. Mais elle se met à sprinter. Je parviens, presque sans difficulté, à rester à son niveau. Je l’entends respirer fort ce qui me fait penser qu’elle est au maximum. Du coup, je contrôle ma respiration pour montrer que je suis encore capable de l’accrocher et j’accélère encore un peu. Elle finit par décrocher et je continue mon sprint jusqu’à l’arche d’arrivée. Je vois le chrono qui défile : 46’38, 46’39… je suis déçue, j’avais l’impression d’avoir fait mieux sur la deuxième partie. Mais sans doute la fatigue m’a fait croire que j’accélérais alors que non !

Puis je regarde ma montre et je me rends compte que c’était 45’ et non 46’ ! Ouf ! Ce n’est pas encore un super temps, surtout que le parcours était plutôt roulant mais je suis contente d’avoir été plus rapide sur le deuxième tour ! C’est rare ! De plus, j’ai plus de 100m de plus (ce qui me fait du 4’30/km soit 45’ au 10  km ! Papa et Solenn ont 170 et 190m de plus ! Dommage que la distance ne soit pas correcte car on aurait gagné plusieurs secondes !)

Nous nous sommes bien fait mouiller, il parait qu’il y a d’ailleurs eu plusieurs chutes (surement à cause du sol glissant et des bandes blanches).

Je termine en 45'46, je suis 85/197 au scratch, 4/28 seniors (au pied du podium!) et 9/55 femmes.

Pour voir les résultats complets de Courissimeaux 2014, cliquez ici.

Courissimeaux, 10 km, Meaux, le 06/07/2014
Courissimeaux, 10 km, Meaux, le 06/07/2014
Courissimeaux, 10 km, Meaux, le 06/07/2014
Courissimeaux, 10 km, Meaux, le 06/07/2014
Courissimeaux, 10 km, Meaux, le 06/07/2014
Courissimeaux, 10 km, Meaux, le 06/07/2014
Courissimeaux, 10 km, Meaux, le 06/07/2014
Courissimeaux, 10 km, Meaux, le 06/07/2014
Courissimeaux, 10 km, Meaux, le 06/07/2014
Courissimeaux, 10 km, Meaux, le 06/07/2014
Courissimeaux, 10 km, Meaux, le 06/07/2014
Courissimeaux, 10 km, Meaux, le 06/07/2014
Retour à l'accueil