Après le Mée Sur Seine la semaine dernière, direction Fontainebleau pour la foulée impériale. Petite particularité de cette course, le départ est à 15h30 pour le 10 km et 16h30 pour le semi-marathon. Ce n’est pas le moment de la journée le mieux pour courir mais comme nous passons dans le centre de la ville et les allées du château, c’est très agréable car il y a beaucoup de spectateurs (ce qui ne serait peut-être pas le cas à 10h du matin). Cette année, le 10km est le support des championnats de Seine et Marne. Il risque donc d’y avoir du monde.

Comme tous les ans nous nous garons dans la forêt, à l’opposé de l’escalier en fer à cheval car il est totalement impossible de rentrer dans la ville. Nous avons donc une quinzaine de minutes de marche pour traverser le château dans sa totalité et atteindre le théâtre où nous allons retirer nos dossards. Nous sommes une douzaine du club.

Nous laissons nos sacs aux consignes car nous sommes garés trop loin pour retourner à la voiture puis c’est parti pour un petit échauffement aux alentours de la ligne de départ.

 

Nous sommes sur la ligne, lorsqu’à 15h30 (heure du départ), Lahcène nous annonce dans le micro qu’il y aura une dizaine de minutes de retard à cause de voitures placées sur le parcours qu’il faut faire enlever ! Nous patientons donc ! Mais je commence déjà à me refroidir. Le temps passe et toujours pas de départ. Ceux placés devant nous délaissent la ligne pour aller trottiner un peu en attendant. Nous décidons de faire pareil. Puis au bout de quelques minutes nous retournons nous placer. Mais les minutes continuent de défiler et toujours pas de départ. Les voitures n’ont pas encore été bougées ! Les coureurs commencent à s’impatienter et moi aussi !!

Trente minutes passent, puis quarante ! Ca commence à siffler dans la foule ! L’attente est vraiment trop longue pour quelques malheureuses voitures ! Ils auraient mieux fait de plutôt que de perdre autant de temps.

Bien évidemment le départ du semi est retardé d’autant de temps que celui du 10km. Ils vont finir par courir à la nuit…

 

Enfin, à 16h20 soit avec 50’ de retard, le départ est enfin donné !!! Je pense que nous sommes tous assez tendus à cause de cette très longue attente et nous nous sommes totalement refroidis même si nous avons un peu trottiné. En plus, je commence à avoir faim ! A l’heure où nous partons, je serais déjà arrivée si l’heure avait été respectée !

Le parcours est composé d’une petite boucle de 3 km et d’une grande. Nous partons dans la Rue Grande devant le château puis au bout de 1.5km nous tournons à droite pour entrer dans le château. Nous prenons une allée qui nous ramène au château puis après une petite grimpée nous atteignons le Monoprix et nous revoilà dans la Rue Grande après un virage à gauche. Ceci nous ramène vers la ligne de départ. A cet endroit nous croisons les premiers qui reviennent déjà dans l’autre sens. A ce moment là, Solenn est 2ème au coude à coude avec la 3ème.

 

Les deux premiers kilomètres se passent bien, j’atteins le 3ème après avoir effectué un virage à 180 degrés autour d’un petit rond point pour reprendre la Rue Grande dans l’autre sens (le même que celui du départ). Je commence déjà à faiblir dès ce km 3… :-/ Pourtant j’étais plutôt bien.

Le début de cette grande boucle est le même jusqu’à l’entrée dans le parc mais au lieu de prendre l’allée à droite nous partons sur la gauche. Ça descend doucement, nouveau virage à droite et voilà le km 5. Je passe en 21’34. C’est correct mais j’espère ne pas lâcher. Un peu après cette moitié nous avons le droit à un ravitaillement, je prends un verre d’eau pour essayer de me redonner un peu de pep’s. Mais juste après nous avons une sorte de butte et j’ai du mal à boire ! Nous prenons ensuite à droite pour la première graaaaaaannnnnde ligne droite le long du canal ! Ayant des coureurs devant moi, je n’en vois pas l’extrémité et ce n’est pas plus mal. Je rattrape un coureur de Bussy mais dès que je suis à son niveau, il prend mon rythme et va faire cela pendant un bon moment ! Je ne sais pas s’il cherche à m’emmener ou s’il ne veut pas que je le double mais ça m’agace fortement car j’ai l’impression de ne pas avancer (ce qui n’est pas totalement qu’une impression…). Après cette longue ligne droite nous tournons à droite pour prendre une petite montée très courte puis nous prenons encore à droite pour la deuxième ligne droite  qui se trouve en parallèle à celle que nous venons de parcourir ! Celle-ci descend légèrement, j’essaye donc de relancer. En plus je suis 8ème femme mais je sais que la 9ème est juste derrière. Au bout de cette allée nous revenons à l’endroit où il y avait le ravitaillement, nous voyions donc les coureurs « en retard » sur nous qui passent.

 

De ce coté là, nous avons aussi le droit au ravitaillement, je reprends un verre d’eau. Nous sommes toujours dans une allée et celle-ci monte. Je n’avance plus. La 9ème femme me double et je prends donc sa place. Jusqu’à la sortie du parc au km 9 je suis complètement au ralenti. Le passage dans la Rue Grande me rebooste un peu grâce aux spectateurs, j’arrive même à bien accélérer sur quelques centaines de mètres. Je rattrape la coureuse devant moi mais il manquait quelques mètres pour que je puisse repasser devant et je termine à 1 seconde d’elle.

 

Voilà encore une course très en-dessous de ce que je souhaitais faire. Pourtant il s’agit d’une compétition que j’apprécie beaucoup car elle est animée et le parcours n’est pas désagréable. Il faut dire qu’un départ l’après-midi ajouté à un retard de près d’une heure n’a pas arrangé les choses. Mais même si les conditions avaient été meilleures j’aurais tout de même été très loin de ce que je souhaitais faire.

Etant 9ème femme j’ai le droit à un cadeau à l’arrivée (je suppose que les dix premières avaient un lot). Je gagne une boite de Ferrero Rocher ! Ils savaient que j’étais gourmande !

Je termine en 44’51, je suis 165/904 au scratch, 7/175 seniors et 9/322 femmes.

Pour voir les résultats complets de la foulée impériale 2014, cliquez ici.

La foulée impériale, Fontainebleau, le 6/04/2014
La foulée impériale, Fontainebleau, le 6/04/2014
La foulée impériale, Fontainebleau, le 6/04/2014
La foulée impériale, Fontainebleau, le 6/04/2014
La foulée impériale, Fontainebleau, le 6/04/2014
Retour à l'accueil