Je ne fais qu’une seule compétition de piste chaque année. Il s’agit du  championnat de Seine et marne de 5000m sur piste. Cette année il a lieu à Brie Comte Robert. Le départ est à 19h15. Il sera suivi du 10 000m pour les hommes à 20h et 20h45 (il y aura deux séries pour les hommes). Pour le 5000m une seule série suffit car nous sommes seulement 11 femmes dont 6 de l’USC ! C’est vraiment dommage qu’il y ai aussi peu d’intérêt pour ce genre de compétition. J’espère ne pas avoir les jambes trop lourdes suite à la course d’il y a deux jours.

Nous partons de la maison vers 17h30 et arrivons sur place vers 18h. Nous sommes les premiers. Les coureurs arrivent petit à petit mais comme je l’ai dit précédemment, il n’y a pas foule. C’est vrai que tourner 12,5 tours pour le 5000 et 25 tours pour le 10 000 attire peu de courageux. Nous avons trois garçons du club sur le 10 000.

Le temps d’attendre que les installations soient prêtes pour récupérer les dossards nous avons vraiment froid. Il fait beau mais il y a un vent presque glacial. J’avais prévu le débardeur mais, comme dimanche dernier, je vais garder le t-shirt. Heureusement après 3,2 km d’échauffement j’ai déjà beaucoup moins froid.

A 19h15 il est temps d’aller vers la ligne de départ. Comme à chaque fois, un organisateur nous appelle une par une afin de nous placer. Bien souvent je me retrouve totalement à l’extérieur. Cette année je suis placée plus près de la corde. A 19h18 le départ est donné. Soraya prend aussitôt la tête puis un petit groupe la suit à quelques dizaines de mètres composé de Solenn, Laetitia Bontaz, une coureuse du SCBA, Elise Hurteaux et moi-même. Je ne cherche pas à suivre ce groupe car je sais que les filles sont meilleures que moi. Mais pourtant je reste avec elles pendant le premier 1000m sans avoir l’impression de forcer. Quand je vois mon temps de passage au 1000m (3’51) je constate que ce ne sont pas les filles devant moi qui n’avancent pas mais moi qui suis un peu rapide. Comme je me suis sentie bien dimanche, je décide de garder le rythme. Passé ce premier kilomètre, le groupe s’étire et je me retrouve seulement avec Elise. Mais j’ai l’impression qu’elle peine. Du coup je décide de la doubler. Mais petit à petit je sens que ça va moins bien. Mes temps restent tout à fait corrects cependant (4’03-4’09), les jambes ne sont pas lourdes mais je suis obligée de ralentir. Comme j’ai mené sur plusieurs tours pendant qu’Elise me talonnait, je ralentis volontairement afin qu’elle passe et que je prenne sa place afin de suive, à mon tour, sa foulée. Mais dès qu’elle me double, elle démarre vite ! Il ne m’est pas possible de la suivre. Je suis un peu déçue. Moi qui pensais que nous allions inverser les rôles sur quelques tours après qu’elle m’ai laissé mener…. Ma bonté me perdra :-p  je continue donc mon petit bonhomme de chemin en étant obligée de ralentir petit à petit car la forme n’est pas aussi bonne que dimanche.

Je ne vois pas les tours passer car je suis concentrée sur ma course et mon chrono. Soraya me double 500 m avant la fin et m’encourage et Solenn me dépasse sur la ligne d’arrivée (elle termine alors que j’ai encore 400m à parcourir). Je termine ce dernier tour à mon rythme. Je passe la ligne en 21’14, je suis 6/11 et 5/7 seniors.

Je suis légèrement déçue de mon chrono qui aurait sans doute pu être sous les  21’ car je ne ressentais pas du tout la fatigue de dimanche et qui est un peu moins bon qu’en 2013. Mais je suis malgré tout satisfaite car je sais pourquoi je n’ai pas fait aussi bien que je l’aurais souhaité.

Nous regardons ensuite la série B du 10 000 qui part à 20h. Sylvain, Olivier et Yannick y prennent part.

Pour les résultats complets des championnats de Seine et Marne de 5000 et 10.000 2014, cliquez ici.

Championnats de Seine et Marne, 5000m, Brie Comte Robert, le 15/04/2014
Championnats de Seine et Marne, 5000m, Brie Comte Robert, le 15/04/2014
Championnats de Seine et Marne, 5000m, Brie Comte Robert, le 15/04/2014
Championnats de Seine et Marne, 5000m, Brie Comte Robert, le 15/04/2014
Retour à l'accueil